VIE DU CLUB - Page 09/2013

 
Pages 2009 >> 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Pages 2010 >> 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Pages 2011 >> 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Pages 2012 >> 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Pages 2013 >> 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
 
 

 

 

 
 

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIATHLON M

  NATATION 1,5 Km    +   VÉLO 40 Km    +    COURSE 10 Km

 

   Classement Triathlètes "Triathlon Sport Carqueiranne"

Championnats de France catégories d'âge distance M 

Frédéric SULTANA le doublet

Champion de France V3 distance M (à Nice) et L (à Calvi) en Mai.

HAWAÏ J-15 pourquoi pas le titre de Champion du monde???

 

 

 

 

 Suite en images...

 

 

Samedi 12 octobre 2013

 

Ironman HAWAÏ 2013

  NATATION 4 Km    +   VÉLO 180 Km    +    COURSE 42 Km

 

Après 2 titres de Champion de France 50/54 ans M et L…

IRONMAN HAWAÏ Samedi 12/10/13

Frédéric SULTANA en termine en 9H40
1h01 en natation, 5h08 en vélo et 3h25 en Cap

8ème  au niveau mondial des 50/54 ans
347ème sur 1 569  au général 

BRAVOOOO! 

 

5 questions:

- Qu'est-ce que ça demande de se peut qualifier pour l'Ironman d'Hawaii ? Est-ce que tout le monde peut espérer participer à l'Ironman d'Hawaii un jour ?

Le championnat du monde Ironman WTC a lieu chaque année en octobre à Hawaï. Afin d’y participer, il est nécessaire de se qualifier lors d’une course Ironman à label. Il y en a une vingtaine par an à travers le monde. Les places sont chères compte tenu du réel engouement pour cette discipline. S’il est de toute évidence difficile de se qualifier, tout le monde peut espérer participer à l’Ironman d’Hawaï. En effet, cette épreuve n’est pas réservée aux triathlètes professionnels. Elle est support d’un championnat du monde par groupe d’âges. Les meilleurs Masters triathlètes peuvent donc s’y retrouver. Ainsi, la recherche d’une performance sportive dans la longévité peut être récompensée au final pour ceux qui gardent cet espoir …    .

 

- Comment tu as fait toi pour te qualifier ? En quoi a consisté ton entraînement ?

La participation à Hawaï n’est pas chose facile car il faut traverser la planète. J’ai donc choisi la solution la plus simple moi afin d’obtenir une qualification : l’Ironman de Nice. Cette épreuve est la plus proche et j’avais participé à l’édition 2008. C’est important de connaitre les spécificités de chaque épreuve à la fois pour s’y préparer mais aussi pour gérer son effort.

Ma préparation d’Hawaï s’est focalisée sur la fin de course. J’ai essayé de me placer en situation de fatigue. Pour optimiser mon entraînement, j’ai choisi d’effectuer des micro cycles de séances longues sur 2 ou 3 jours suivis de 1 ou 2 jours de récupération, soit deux micro cycles par semaine. L’intensité des séances est l’allure IRONMAN ou en dessous. Les dominantes « vélo » ou « CAP » des micro cycles varient en fonction de la météo et de mes sensations. Outre ce travail spécifique, je n’oublie pas de faire quelques rappels F/V (force/vitesse) dans toutes des activités.

 

- Est-ce que cette course d'Hawaii représente toujours le mythe pour un triathlète et pourquoi ?

Je pense que cette course d’Hawaï représente toujours un mythe pour un triathlète car elle nécessite de donner le meilleur de soi pour terminer. A plusieurs moments de la course, on atteint ses limites physiques mais aussi ses limites mentales. Il faut donc aller chez au fond de soi, la force pour s’accomplir. Réaliser un tel challenge est à la fois source d’humilité et d’estime de soi.

 

- La course : quelles sont les principales difficultés de ce parcours Hawaiien ?

Chaque parcours a sa spécificité :

-          En natation la densité d’excellents nageurs est telle qu’il est très difficile de s’extraire de la masse. Il faut donc en permanence trouver une place pour nager sans être gêné.

-          En vélo, le parcours est usant par une succession de faux plats montants et descendants mais surtout par un vent très variable difficile apprivoiser.

-          Enfin le marathon est couru sur la fatigue des deux autres épreuves sur un parcours au profil similaire au vélo : une succession de faux plats montants et descendants. Pour corser, la chaleur est de mise. La deuxième moitié du marathon est donc très éprouvante.

Jusqu’au bout, il faut lutter pour franchir la « finish line ».

 

- 5 conseils à donner à un triathlète qui va découvrir le parcours pour la 1ère fois

Etre bien préparé ne suffit pas pour réussir sa course. Je pense donc qu’il est difficile de réussir sa course la première fois. Pour ma part, j’ai fait beaucoup trop d’erreurs pour mériter d’être nominé. Les conseils que je vais donner m’auraient été utiles.

1.      Se mettre à l’heure de la course dès son arrivée sur l’île d’Hawaii. C'est-à-dire aller nager le matin dès 6h45, repérer le parcours vélo par petits tronçons et courir au plus chaud de la journée. Mais, il faut aussi soigner la qualité et la quantité de son sommeil. Une sieste peut s’avérer bien utile.

2.     Ne pas prendre en compte le label championnat du Monde. Il faut faire SON ironman en faisant abstraction de l’adversité.

3.      Eviter d’aller au contact pendant la natation (sauf si l’on est un nageur hors pair).

4.      Gérer son effort pendant le parcours vélo en gardant des ressources pour le trajet retour qui est souvent contre le vent.

5.      Partir prudemment sur le marathon qui est très difficile sur la fin.

 

Conclusion

Je retournerai à Hawaii mais probablement dans un autre groupe d’âge afin de mieux tirer profit de l’expérience acquise.

 

 

CLASSEMENT

 

CLASSEMENT 2013

VIDÉOS

  Suite en images...

 

 
 

Un clic sur l'animation

 

AUTRES VIDÉOS

 
 

 

Sites à voir

 

 

www.les-sports.info - www.triathlon-live.info - www.trimag.fr - www.triathlon-hebdo.com - tridulion.fr

 

Bravo à toutes et à tous pour vos performances!

Pages 2009 >> 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Pages 2010 >> 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Pages 2011 >> 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Pages 2012 >> 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Pages 2013 >> 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
 

Retour au haut de la page

 

Venez nous rejoindre au Triathlon Sport Carqueiranne

 

 

06.22.56.63.34

 

 

Ce site est optimisé pour Internet Explorer 7 (ou sup.) et une résolution de 1280 x 960 pixels.
Des problèmes peuvent survenir si vous utilisez un autre explorateur et une autre résolution...

Site Design by  N@thalie Jouffret  Copyright ©2009 - Tous droits réservés

 

 
TRIATHLON SPORT  CARQUEIRANNE
TRIATHLON SPORT  CARQUEIRANNE